• Le langage

    Il ne lui manque que la parole. Mais en a t-il vraiment besoin pour se faire comprendre ?<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p></o:p>

    En effet, les chats disposent de plusieurs moyens pour communiquer. Le langage vocal du chat est plus riche qu’il n’y paraît. Plus d’une cinquantaine de miaulement différents peuvent être compris lorsqu’on observe bien notre chat. Un langage spécifique est réservé à la communication avec l’Homme. Quant aux relations entre chats, elles sont dominées par des miaulements marquant la parade nuptiale et cris d’intimidation suivis de grognement, sifflements, et crachement. Le tout associé à des mimiques gestuelles. <o:p></o:p>

    Le ronronnement apparaît tôt chez le petit en tétant sa mère (première semaine). Il est souvent compris comme une marque de satisfaction et de bonheur, cependant il peut être produit par un chat souffrant et angoissé. Le langage est un ensemble de postures qui fait intervenir tout le corps du chat : principalement la face (oreilles, yeux, gueule), mais aussi la queue (par mouvement et position), et le reste du corps (hérissement du poil). <o:p></o:p>

    Les odeurs sont un autre moyen de communication entre les chats. Le chat utilise des jets d’urine, des sécrétions des glandes anales et des glandes pariétales (situées sous les joues)<o:p></o:p>


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :